Romans jeunesse > Collection Roman rouge > Série David


Titre
David et le salon funéraire
 
Texte
 
Illustrations
Pierre Pratt
 
Informations techniques
Numéro de produit : 61163
ISBN : 978-2-89686-163-7
Nombre de pages : 48
Dimensions : -- cm x -- cm
Livre numérique (PDF)
Âge : Dès 6 ans
Prix de détail : 4,95 $CAN / 4,00 €
   
   
 
Description

David n’a pas peur des cimetières. Il sait que les morts sont enfermés dans des cercueils et qu'ils ne peuvent pas en sortir. Mais ce soir, David a peur. Il doit accompagner son père au salon funéraire. Et si le mort se réveillait ? Et si son cauchemar devenait vrai ? Heureusement, David n'aura pas à affronter ses terreurs tout seul. Avec sa jeune cousine, il trouvera le courage de participer à cette réunion de famille un peu particulière…

 
 
Argumentaire
  • Dans cette septième aventure de la série David, François Gravel souhaitait explorer un thème inhabituel en littérature jeunesse : la visite au salon funéraire. Grâce à David, les jeunes lecteurs découvriront que cet endroit effrayant est aussi un lieu où l’on peut partager joie et tristesse en retrouvant des gens qu’on aime…
  • Collection Roman rouge (dès 6 ans) : Conçus pour les enfants qui abordent leur premier roman, ces livres sont faciles et agréables à lire avec des illustrations en couleurs à chaque page, une présentation aérée, un vocabulaire simple et une intrigue captivante.
 
 
Articles de presse

- « David est un garçon courageux. Ceux qui ont suivi ses six aventures, signées François Gravel et illustrées par Pierre Pratt, savent qu'il ne craint pas les fantômes. Pas plus que les monstres de la forêt, les précipices, l'orage, les sorcières et même les crabes noirs. Mais cette fois-ci, David a peur. Très peur. Une peur qui fait pleurer... pas de peur mais de tristesse. Parce qu'il doit aller au salon funéraire. Parce que, là, dans le cercueil, il y aura sa grand-mère. Sa grand-mère qu'il aimait tant et qui était " très bonne pour raconter des histoires ". Un grand tourment pour un petit garçon que raconte David et le salon funéraire. Heureusement, François Gravel est là pour tenir la main du gamin et lui mettre les mots à la bouche. Il fait, comme d'habitude, preuve de mesure et de justesse. Ne sombre pas dans le mélodrame. Raconte un pan de la vie qui, parfois, flirte avec la mort. Les craintes du garçon, qui sont aussi celles de sa cousine Marie-Ève, sont ainsi désamorcées. Message aux jeunes lecteurs, passé en finesse sur un mode tendresse et yeux d'enfant.»
Sonia Sarfati, La Presse, dimanche 6 novembre 2005.

- « Gravel explore encore, simplement et intelligemment, une des peurs enfantines. Le jeune David est confronté à la mort. Accompagner son père au salon funéraire l'effraie. Et si le mort se levait de son cercueil ? »
Annie, Mercier, librairie Pantoute, Le libraire, Portail du livre au Québec, 10 novembre 2005.

- Recommandé par Eve Christian, "Désautels", Radio-Canada, lundi 21 novembre 2005.
Informations supplémentaires

Parution
Février 2012

Thèmes abordés
Le deuil, le salon funéraire, le courage, la famille, la mort, les peurs
 
Prix littéraires
Prix TD 2006 (Canada) - Lauréat
 
Également disponible
Couverture souple
 
 
Téléchargements
 
Images
Couverture (JPG)
 
Fiche produit
De base (PDF)